Charleroi Charleroi Métropole mise sur les milliers de vues pour attirer les foules et promouvoir le tourisme local.


Depuis mercredi dernier, des visiteurs spéciaux ont passé notre région au crible. En effet, des bloggers bien côté du Royaume Uni ont débarqué sur le tarmac de l'aéroport de Charleroi pour une découverte de Charleroi Métropole.

A l'origine du projet, la compagnie aérienne low cost Ryanair, BSCA et Charleroi Métropole représenté par ses deux maisons du Tourisme.

Le but de cette opération est de faire découvrir un panel des activités qu'il est possible de faire dans la région. Avec au programme, des activités variées, les jeunes instagrammeurs aux centaines de milliers de followers ont réalisé un véritable marathon tant la région est riche en activités et événements divers.

Venus de Manchester, Dublin et d'Edimbourg, Lisa, Lucy, Gabriella, Lauren, Steph et leurs accompagnants ont largement profité de ce week-end de fête de Wallonie pour assister à des festivals de même qu'à la visite royale.

Échevin du Tourisme et président de la Maison du Tourisme, Thomas Parmentier a pu compter sur le professionnalisme de la Maison du Tourisme de Charleroi et de celle du Pays des Lacs pour faire le tour de la région. "Charleroi Métropole regorge d'activités diverses. Nous avons aussi bien des régions plus rurales où la nature est clairement mise à l'honneur comme la botte du Hainaut. Mercredi, nous nous sommes plongés directement dans le vif du sujet avec la visite de la porte ouest et le street art. Par la suite, les bloggers ont eu droit à une dégustation à la Manufacture Urbaine. Le jeudi était consacré au shopping et à la découverte de l’hôtel de ville et du beffroi. Le hasard du calendrier a fait qu'ils ont pu rencontrer le roi et la reine présents au Quai 10. Le vendredi nous sommes allés dans la région de Chimay nous poser et admirer la nature. Ils ont eu droit également à un tour en montgolfière. Le samedi a été plus mouvementé avec des activités à sensations fortes aux lacs de l'Eau d'Heure. Ils ont fait du jet ski et du ski nautique. Le soir nous les avons emmené au Rockerill pour l'Uzine festival. Le dimanche nous avons terminé avec le site du Bois du Cazier et le musée de la Photographie. Tout ce que nos visiteurs ont fait est accessible à tous."

Si l'invitation des bloggers/influencers est une première à Charleroi, pour Thomas Parmentier ceci constitue un nouveau moyen de promotion plus direct mais plus risqué. "Nous allons de plus en plus en ce sens, il faut être présents sur les réseaux sociaux et défendre notre patrimoine. Inviter des personnes touchant instantanément des centaines de milliers de personnes est un challenge car au fond, seul leur avis compte et sera communiqué. Oui il est possible d'acheter des pub dans les magasines mais ici nous avons offrir à ces spécialistes du voyages une nouvelle expérience."

D'après les premières analyses et les retours sur les comptes des bloggers, cette invitation a été une grande réussite. "Le top pour eux aura été les activités aux lacs et la découverte du Rockerill sans pour autant mentionner de point négatif."

Alors que la Maison du Tourisme recherche actuellement un nouveau directeur.trice, son président avoue qu'un profil axé sur le numérique et les nouvelles technologies est clairement un atout.