"A la suite d’une réunion en urgence de la Cellule de crise communale, la Ville de Charleroi met en place un dispositif pour enregistrer les possibilités d’hébergement en faveur des potentiels réfugiés ukrainiens, victimes du conflit en cours dans leur pays", indique le communiqué. C'est la coordinatrice de la planification d'urgence (PlanU) qui sera le relais avec les autorités fédérales pour l'accueil de ces réfugiés.

"La guerre en Ukraine provoque fort logiquement une vague de solidarité dans toute l’Europe. Les propositions d’aides affluent et il s’agit de s’organiser pour accueillir efficacement cet élan de solidarité. Le Gouvernement fédéral belge a d’ailleurs lancé un appel, hier, mardi 1er mars 2022, à destination des autorités communales afin d’anticiper une situation d’urgence et de recenser les lieux propices à l’hébergement des réfugiés ukrainiens. En réponse à cet appel et aux nombreuses propositions de solidarité et d’aide de la part des citoyens carolos, la cellule de crise communale de la Ville de Charleroi, qui s’est réunie ce matin, a désigné, la coordinatrice de la planification d’urgence comme relais communal auprès des autorités fédérales pour la gestion de l’accueil des réfugiés ukrainiens", peut-on lire. 

Par ailleurs, la Ville indique qu'une page d’information sera "très prochainement" mise en ligne sur le site www.charleroi.be. Celle-ci permettra à chaque citoyen désireux d’accueillir des réfugiés ukrainiens de remplir un formulaire en ce sens.

La Ville met également "en alerte les capacités d’hébergement collectif dont elle dispose et se tient prête à les ouvrir à la demande des autorités fédérales".

Enfin, la Ville met aussi tout en œuvre pour organiser la mise en relation des offres et des demandes d’aide autres que celles liées à l’hébergement. Le page d’information du site de la Ville permettra aussi, via une mise à jour régulière, de recenser toutes les initiatives sur notre territoire, promet-on en fin de communiqué.