Les deux frères ont tenté de fuir la police lors d’une course-poursuite après avoir tenté de voler dans le garage d’une habitation. L'un des policiers a été contraint d'utiliser son arme.

Thierry et Johnny ont le même père. Les deux frères ont toujours vécu de manière marginale et ont commis des dizaines de délits. Johhny se trouve en congé pénitentiaire, mais il n’est pas rentré à la prison le 7 septembre 2017. Son frère, lui, risque une révocation d’un sursis probatoire qu’il a obtenu pour non-respect des conditions. Le 24 octobre 2017, les deux frères se baladent et mangent une frite chez Robert la Frite. À 13h26, une patrouille de la zone de police des Trieux est requise à Leernes. Un témoin a surpris un individu dans l’allée de l’habitation de son voisin. L’homme a eu le bon réflexe de mettre en fuite le suspect et de relever la plaque d’immatriculation de la camionnette qui a quitté les lieux.

Trois minutes plus tard, deux policiers avisés par l’appel radio prennent en chasse la camionnette. Malgré les injonctions policières, Thierry, au volant du véhicule, ne s’arrête pas et tente de fuir. Par chance, le véhicule est rapidement bloqué dans le trafic. Mais la camionnette percute volontairement, à plusieurs reprises, le véhicule se trouvant devant pour continuer sa course. L’un des deux policiers n’a pas d’autre choix que de faire usage de son arme et tire à trois reprises dans le bras de Thierry. Lui et son frère se rendent.

Thierry et Johnny expliquent avoir réagi de la sorte à cause de leur situation carcérale. Le ministère public a requis une peine de minimum 8 ans de prison ferme contre les deux frères, condamnés à de multiples reprises par la justice. Le conducteur du véhicule percuté à plusieurs reprises a été victime du « coup du lapin » et garde des séquelles permanentes de la scène. Jugement le mardi 16 juin.