Petit retour en arrière, en 2019, les jeunes étudiants de tout le pays sont sortis dans les rues pour alerter les politiques du danger du réchauffement climatique. Des mouvements, Youth For climate ont fleuri dans toutes les villes du Royaume, notamment à Charleroi.

Cependant, un an et demi après ces manifestations, la révolte s’est essoufflée. La lutte contre le réchauffement climatique est passée au second plan avec la crise sanitaire qui a chamboulé le quotidien des Belges.

Mais voilà, à Charleroi, Youth For Climate veut donner un nouveau souffle au mouvement. Pour cela, ce dernier va organiser des ‘’Apéros Climats’’. Ceux-ci sont ouverts à tous les jeunes qui sont intéressés aux questions climatiques. Le but est de discuter ouvertement sur comment les ‘’nouveaux’’ jeunes de Charleroi peuvent-ils s’emparer de la question climatique ? Qu’est-ce qu’ils peuvent apporter en plus ?

Pour Flavio Ciraudo, jeune CSC, le mouvement doit se pérenniser. Pour se faire, les ‘’Apéros Climat’’ peuvent compter sur un travail de communication du mouvement pour attirer un grand nombre de jeunes.

De plus Youth For Climate Charleroi va développer des animations scolaires pour impliquer encore plus les jeunes dans la lutte contre le réchauffement climatique.

La question climatique reste toutefois un sujet d’actualité important pour les jeunes.