Ce week-end de Toussaint est l'occasion pour bon nombre de personnes de rendre hommage à leurs disparus dans les cimetières.

Depuis l'interdiction d'utiliser des produits chimiques pour désherber les cimetières, les communes font appels à des spécialistes afin de végétaliser ces lieux de repos sans donner l'impression d'être abandonnés ou non entretenus.

Même si de sérieux efforts ont été consentis dernièrement, la pandémie a stoppé net l'entretien rigoureux que nécessite cette végétalisation contrôlée.

Néanmoins, le bourgmestre de Fontaine-l'Evêque, Gianni Galuzzo, communique l'avancement des aménagements du cimetière de Leernes. "Une première étape est franchie dans le cadre de la végétalisation de nos cimetières. Les travaux sur la parcelle des Combattants du cimetière de Leernes sont en cours de finalisation. Suivront les parcelles des Combattants des autres cimetières de l'entité. Une zone de dispersion sera également aménagée conformément à la réglementation sur les cimetières."