Cinq cours d'eau en Hainaut sont sous étroite surveillance à cause d'un risque de crue, a indiqué jeudi soir le gouverneur de la province de Hainaut, Tommy Leclercq, dans le cadre de la situation causée par les intempéries et gérée en phase fédérale depuis 14h30. Il s'agit de l'Eau d'Heure, l'Eau Blanche, la Haute Sambre et ses affluents, la Basse Sambre et ses affluents, la Senne et le Canal de Charleroi-Bruxelles. La zone de secours Hainaut-Est, couvrant la région du grand Charleroi et le sud du Hainaut, était la plus sollicitée des trois zones hainuyères jeudi à 19h. De nombreux pompages étaient effectués, ainsi que des évacuations de riverains, notamment, à Châtelet (1), Bouffioulx (5), Fleurus (1), Gerpinnes (10) ou encore Aiseau (11).