Charleroi

Claude Despiegeleer, qui doit payer plus de deux millions d'euros à la ville de Charleroi, a vu sa saisie sur sa pension augmenter.

En janvier dernier, on apprenait que l'ancien échevin des Sports et de Bâtiments de Charleroi avait une dette faramineuse suite à de nombreuses condamnations pénales. Il était poursuivi pour de malversations au sein de la Carolorégienne mais ce n'est pas tout. Le mandataire était également impliqué dans d'autres dossiers comme notamment celle de chaudière de Carcassonne ou encore l'affaire Carolo bis au cours de laquelle il a utilisé illicitement de l'argent pour financer des opérateurs ainsi que des clubs sportifs. Au final, le socialiste se retrouvait avec une dette de 2,288 millions d'euros.

Le collège communal de la nouvelle majorité s'était alors accordé sur le fait que Despiegeleer devrait payer une mensualité de 400 euros. Mais pour épurer totalement sa dette, il aurait fallu que le processus dure 476 ans.

Ce mardi, nos confrères de Sudpresse révèlent que la saisie sur la pension de Claude Despiegeleer avait augmenté. Elle passe ainsi de 400 à 1800 euros. En ressortant la calculette, on se rend compte que Despi devrait payer ces mensualités durant ... 106 ans!

Le service des finances de l'administration carolo a donc mandaté un huissier pour effectuer une saisie sur la pension de l'ancien échevin.