Le 7 avril 2020, le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné Bryan à 3 ans de prison par défaut. Le jeune homme ne s’est jamais présenté devant la justice pour s’expliquer sur les trois préventions de vol avec violence et de tentative d’extorsion, à cause d’un problème d’adresse.

Ce mardi, Bryan comparait enfin devant le tribunal suite à l’opposition qu’il a formée contre ce jugement. En aveux d’avoir volé 200 euros et 75 euros dans des magasins de la région en usant d’un couteau-éplucheur, Bryan ne veut pas aller en prison. « Aujourd’hui, j’ai des responsabilités. Je suis devenu papa d’une petite fille qui a eu un an et je m’occupe d’elle sans arrêt. »

Pour enfin l’aider à entrer dans le monde du travail, le parquet ne s’oppose pas à octroyer une peine de travail de minimum 150 heures à Bryan. Mesure de faveur qui réjouit le jeune père. Jugement le 8 juin prochain.