Quatre camions ont été immobilisés au sein de l'entreprise Facopro.

Est-ce le début d'une nouvelle épidémie de vols ? Toujours est-il qu'en deux jours, cinq batteries de véhicules ont été emportés par des malfrats dans la région de Charleroi. Le premier fait a été recensé dans la nuit de dimanche à lundi, chez un particulier domicilié sur la chaussée de Viesville à Gosselies. 

Les auteurs ont brisé une vitre de son véhicule pour pénétrer dans l'habitacle et ouvrir le capot. Ils ont ainsi pu s'emparer de la batterie et quitter les lieux sans être inquiétés. Durant la même nuit, un vol similaire a été commis au sein de l'entreprise Facopro, installée dans la rue des Charbonnages à Couillet. 

Cette fois, ce sont les batteries de quatre camions qui ont été emportées. La police locale de Charleroi a été avertie des faits. Une enquête est ouverte.