En réponse à la hausse des cas de la variante de la covid, la commune de Courcelles a fait la démarche de fournir à tout le personnel en contact avec le secteur de l'enfance des masques FFP2.

Les personnes concernées par cette distribution sont: le personnel enseignant dans les écoles de tout réseau confondu, le personnel des crèches communales et privées ou encore les accueillantes d’enfants et extrascolaires.

La semaine dernière ce sont quelque 9.000 masques qui ont déjà été distribué.

Si la commune a fait le choix de fournir des masques de type FFP2 c'est parce qu'ils ont un système de filtration plus fin et "qu'ils sont efficaces pendant 8 heures au lieu de 4 heures pour les chirurgicaux et en tissu. Ils offrent également une bonne protection aux adultes en contact avec les enfants."

A Côté de la distribution de masques FFP2 et d'une nouvelle commande de ceux-ci, les autorités communales ont équipé les 604 agents communaux et du secteur de la petite enfance de nouveaux masques. 50 protections ont été ainsi distribuées soit au total 13.000 masques.

En tout, Courcelles aura passé commande de 60.000 masques FFP2 et chirurgicaux pour un montant global de 87.000 euros.

Le port du masque dans les lieux accueillant des enfants reste une priorité. Rappelons que depuis la reprise des cours, la commune de Courcelles a rendu le port du masque obligatoire dès l'âge de 6 ans sauf exception. "Les masques FFP2 sont une barrière efficace pour protéger le personnel de l’enfance. Des pays imposent le port du masque FFP2, d’autres le chirurgical… Il n’y a pas de consensus scientifique sur la question et nous avons donc décidé rapidement de faire preuve de précaution," conclut la députée-bourgmestre Caroline Taquin.