Le quartier de Sart-lez-Moulin verra bientôt un nouveau lotissement aux habitations mixtes.

C’est un nouveau quartier qui s’apprête à sortir de terre à Courcelles.

Grâce à l’impulsion d’un investisseur privé, de nouvelles bâtisses seront construites dans la partie Ouest de la ZACC “Sart-lez-Moulin”, couverte par un schéma d’orientation local depuis février 2017. Les ZACC ou autrement dit des Zones d’Aménagements Communal Concerté sont des zones à part entière du plan de secteur. Elles peuvent faire l’objet de n’importe quelle affectation, sauf une zone d’extraction ou une zone d’activité industrielle. Les autorités communales peuvent décider d’y créer de l’habitat, une zone de loisirs, des équipements communautaires, une zone d’activités économiques ou lui conserver une affectation rurale.

À Courcelles ce sont donc 160 logements composés de maisons mitoyennes et d’immeubles à appartements dont un ensemble pour seniors, ainsi que des commerces de proximité au rez-de-chaussée des immeubles à appartements. Le quartier sera reconfiguré autour d’une nouvelle place (rue de Hubes) où sera située l’entrée de ce nouveau quartier.

Dans un objectif de convivialité, les voiries seront aménagées en espaces partagés complétés par un réseau de sentiers qui connecte notamment le quartier à la grande zone d’espaces verts voisine en construction actuellement.

À ce jour, les autorités communales se disent satisfaites de l’avancement des travaux. La phase “égouttage” est finalisée. L’ensemble des raccordements en attente ont été effectués de même que les raccordements sur les réseaux existants. Au niveau des impétrants, la SWDE a déjà effectué la pose de toutes leurs installations. Ores, Proximus et VOO interviendront prochainement. Le plus gros des apports de terre ayant été effectué, il ne restera plus que le charroi d’apport de matériaux.

“Plus qu’un quartier, c’est un écoquartier qui va sortir de terre, innovant, respectueux de l’environnement, aux qualités architecturales indéniables et surtout qui alliera les différentes fonctions et usages recherchés dans un quartier,” explique la députée-bourgmestre Caroline Taquin.​