Charleroi Trois universités se coordonnent et annoncent 120 crédits, en cours de jour, à Charleroi.

L’Université de Namur, l’Université de Mons et l’Université Libre de Bruxelles viennent de trouver un accord pour lancer un master en informatique sur Charleroi, dans le cadre du nouveau campus universitaire, d’ici la rentrée académique de 2021. "Les détails doivent encore être finalisés", précise l’UNamur. "L’objectif sera de créer un master avec des options précises, mais ça ne sera étudié que dans les prochains mois."

Pour préparer un programme qui puisse convaincre étudiants et futurs employeurs, les trois universités rencontreront les entreprises de la région de Charleroi pour identifier les profils qu’ils recherchent. Il faudra aussi qu’ils se partagent les matières et horaires entre universités. "Le Forem, Agoria et l’Union wallonne des entreprises, entre autres, ne cessent de répéter que les besoins dans le domaine informatique sont importants et que les métiers du numérique sont en pénurie."

Ce choix de l’informatique se justifie d’autant plus, disent en chœur les trois universités, que le territoire de Charleroi héberge de nombreuses entreprises spécialisées dans le domaine de l’informatique. Et on sait que de nombreux autres secteurs auront, eux aussi, un besoin grandissant de profils spécialisés dans le numérique.

Ce qu’on sait déjà , c’est qu’il s’agira d’un master de 120 crédits, en cours de jour, et qui sera accessible aux bacheliers universitaires. Pour les bacheliers des hautes écoles, une passerelle pourrait être évitée si certains crédits ont déjà été validés durant les trois années du cursus. "L’UMons et l’ULB collaborent d’ailleurs avec la Haute École Provinciale de Hainaut-Condoret (ex-Ipsma, NdlR) pour proposer une option dès le deuxième bloc du bachelier en informatique de gestion."

Il serait alors possible, en 5 ans et sans avoir à quitter Charleroi, de disposer d'un master en Informatique.