En pleine séparation avec Laura depuis février 2019, Damien avait longtemps espéré se remettre en couple avec la mère de sa fille.

Un mois plus tard, Damien devait se rendre à l’évidence… "J’ai appris qu’elle couchait avec d’autres hommes dans notre lit. Et ma fille était présente sur place quand ça s'est passé", expliquait le jeune père.

Le 22 mars 2019, en colère et après avoir consommé plusieurs canettes de bière, Damien s’était emporté sur Laura, en lui cognant la tête dans la portière du véhicule avant de lui asséner des coups de poing au visage. Lors de la même scène, la petite sœur de Damien avait tenté d’aider son ex-belle-sœur, avant de recevoir un Tupperware au visage.

À la suite de ces deux scènes de violence, Damien avait bouclé une formation pour prendre en charge sa violence. "J’ai effectué 21 séances de deux heures. J’arrive à mieux gérer mes colères maintenant."

Sans le moindre antécédent judiciaire, Damien a obtenu ce jeudi une suspension simple du prononcé de 3 ans pour ne pas entraver son futur professionnel. S’il ne commet aucune infraction durant ce délai d’épreuve, le dossier sera définitivement oublié.