Le réfugié qui séjourne au centre Fedasil à Florennes a été condamné à 14 mois de prison pour avoir tenté de voler le sac à main de Vanessa. Manque de chance pour lui, il a été traqué par la victime…

Le 18 mai dernier, Vanessa effectue son après-midi shopping au City Nord de Gosselies. Alors qu'elle quitte un magasin, Vanessa aperçoit une ombre, qui s’approche de plus en plus d’elle. Lorsqu’elle arrive à son véhicule, Daviti se jette dessus et tente de lui arracher son sac. Mais Vanessa résiste et pourchasse le voleur, en voiture. Au final, les policiers parviennent à interpeller Daviti grâce au courage et à la détermination de Vanessa.

Au tribunal, le demandeur d'asile a contesté les faits, jurant n'avoir rien fait et ne pas connaître Vanessa. «Je suis sorti du magasin et il n'y avait personne. Je suis innocent et je le répéterais toujours.»

Une peine d'un an de prison ferme a été requise par le substitut Lafosse, convaincu de la culpabilité de Daviti.