Mieux communiquer, jouer la transparence totale : c’est l’intention de la Sambrienne et cela se traduira à travers trois actions de communication. La 1 re vient de se concrétiser : c’est la sortie d’un nouveau magazine à l’intention des 10.000 locataires, envoyé nominativement par bpost. " Bien plus que la synthèse des bulletins périodiques qui existaient à la Carolo et au Foyer marcinellois, il s’agit d’un outil d’information et de sensibilisation ", explique le président, Hicham Imane (PS).

Coup de projecteur sur des projets de l’entreprise (investissements, rénovations, constructions, sécurisation…), conseils de prévention, offres de ventes de biens immobiliers, rencontres… Imprimé au format A4 en pages avec une mise en 24 pages dynamique, le magazine sera trimestriel.

"Nous avons décidé de l’envoyer au début de chaque saison. Après un numéro envoyé pour les fêtes de fin d’année fin décembre, le suivant sortira en mars pour le printemps. Il intégrera déjà certaine des remarques qui nous ont été formulées, notamment pour une meilleure lisibilité des articles. Et il est bien évidemment appelé à évolué au gré des demandes de nos locataires auxquels nous donnons la parole."

Les deux autres médias qu’entend développer la Sambrienne sont numériques : d’abord, il y a le site internet, vitrine de la société. "Notre souhait est d’en renforcer l’interactivité pour le rendre plus fonctionnel, plus pratique et proche des usagers. Téléchargement de documents administratifs ou de formulaires de candidature, news, infos utiles, mais aussi, et surtout, possibilité pour chaque locataire de prendre connaissance en ligne de l’état de son dossier : arriéré de loyers, décompte de charges…"

Et de poursuivre, "comme cela est possible avec les producteurs et distributeurs d’énergie et d’eau, nos clients pourront, à l’aide d’un numéro d’accès et de leur nom, visionner tout ce qui les concerne, cela afin d’améliorer notre taux de service. Dans la foulée, nous pensons également développer un intranet pour notre personnel".