Par leur ampleur et leur nature, les projets de renouveau et d’expansion économique renforcent l’attractivité de Charleroi. Des entreprises ne veulent plus seulement se contenter d’observer ce qui se passe de l’extérieur, elles veulent s’impliquer activement.

C’est le cas de Lexing Belgium, un cabinet d’avocats de dimension internationale. Il disposait de bureaux à Bruxelles, Namur et Liège. Il vient d’établir un bureau dans l’intra-ring à la ville basse, sur le quai Verlaine.

Selon Alexandre Cassart, avocat associé, l’offre juridique pointue en droit des technologies, protection des données à caractère personnel ou en propriété intellectuelle restait trop limitée en bords de Sambre. Ces compétences sont au cœur de l’expertise du cabinet.

Tout en faisant partie d’un vaste réseau mondial, Lexing Belgium parie sur la proximité en intégrant ses services spécialisés dans les écosystèmes régionaux. L’entreprise mobilise une trentaine d’avocats spécialisés dans différents domaines du droit.

Managing partner du cabinet, Jean-François Henrotte se félicite de l’ouverture du bureau carolo : "Il ne se passe pas un jour sans que l’on parle de Charleroi dans la presse économique. Et les annonces récentes nous convainquent de la nécessité de disposer d’une équipe qui s’insérera dans cette dynamique." Si on y ajoute les objectifs de recrutement, le caractère judicieux de la démarche est évident.