Régler ses achats au cent près en monnaie locale et effectuer des transferts : ce sera bientôt possible en carolors et dans d’autres monnaies locales, une appli smartphone sera en effet disponible dès septembre sur Applestore et dans le magasin Android, et téléchargeable gratuitement. 

Si les billets ont des histoires à raconter, l’introduction d’argent électronique constitue un levier important de développement pour les devises de proximité, à commencer par le carolor. « La décision de passer au digital avait été prise l’an passé », indique Réginald Sion qui en porte le projet au sein de l’ASBL. 

Elle devait se concrétiser au premier semestre 2021. Le covid est venu précipiter les choses. D’abord en raison de son impact sur l’usage des coupures puisque le confinement a réduit leur circulation à parfois 5% des achats qui se payaient en liquide, mais aussi grâce au plan de relance de Charleroi, la ville ayant décidé d’injecter 4 millions dans l’économie locale. 

Le prototype de l’application a été testé pendant deux semaines aux Petits beurres à Lobbes et chez un autre partenaire, avec quelques clients. Rien de plus simple : il suffit de scanner le QR code du destinataire et d’encoder le montant pour régler ses achats, en deux clics. Le système est sécurisé. 

Dès la semaine prochaine, les quelques 200 commerçants, artisans et restaurateurs locaux passeront à l’électronique. L’objectif est de favoriser de vraies boucles de circularité, en passant du B to C, c’est à dire d’un moyen de paiement pour le consommateur au B to B, une véritable monnaie d’échange entre professionnels.