Ils créent des sites d’e-commerce pour les commerçants en difficulté via un concours.

Même si la période de confinement est éprouvante pour tous, les difficultés éprouvées par les uns et les autres sont différentes.

Suite aux problèmes rencontrés par certains commerçants, trois jeunes ont décidé de les aider via un petit concours. "Alessandro Pongoli, Aloïs Souris et Loïc Gallot ont décidé de venir en aide aux commerçants et indépendants de la région de Charleroi Métropole en organisant un concours solidaire, visant à offrir l’opportunité à trois commerçants de créer leur propre site d’e-commerce et de pouvoir ainsi continuer à vendre en ligne durant cette période de quarantaine", explique Jean-François Desguin, coach entrepreneur pour Ikody au StudentLab de Charleroi Entreprendre.

L’idée est partie d’un constat simple : aujourd’hui, de nombreux commerçants ont dû fermer leurs portes et se retrouvent donc dans une situation délicate, d’un point de vue tant économique que psychologique. En particulier ceux qui ne disposent pas d’une plateforme de vente en ligne ! C’est pourquoi les trois jeunes entrepreneurs proposent leur aide en lançant un concours solidaire qui a débuté ce mercredi 24 mars. Les trois gagnants obtiendront leur propre site d’e-commerce, totalement créé par Ikody, ainsi qu’un accompagnement permettant l’autonomie du commerçant.

Incubés depuis trois mois au StudentLab, les trois jeunes hommes ont décidé de fonder Ikody, une entreprise de création de sites internet. Inquiets de la situation épidémiologique actuelle et préoccupés par ses divers impacts, ils n’ont pas réfléchi une seule seconde avant de lancer ce concours solidaire : "Notre but, c’était de mettre notre savoir-faire au service des commerçants dans le besoin. Si nous pouvions aider à notre manière en cette période de crise, c’était important pour nous d’essayer de faire quelque chose qui a du sens et qui peut apporter une réelle plus-value économique."

Pour participer, il suffit de s’inscrire sur le site www.ikody.be et de remplir le formulaire. Les seuls prérequis indispensables sont d’être commerçant dans la région de Charleroi Métropole, d’être en mesure de mettre en place un service de livraison quelconque pour ses clients et de ne pas encore disposer d’un site d’e-commerce.