Wayaux : rénovation des rues Journeau, de la Drève et du Chemin de Mons

Wayaux va bénéficier d'un tout nouveau revêtement pour trois rues importantes, qui mènent au hameau dit "Journaux". Il s'agira d'un "raclage-pose", c'est-à-dire l'enlèvement de la couche d’usure de la voirie. Cette couche sera remplacée par une nouvelle couche d’hydrocarboné. Chemin de Mons, cette opération se déroulera en "demi-voire" : une moitié de route sera raclée et rénovée tandis que l'autre sera toujours accessible à la circulation. Pour les rues Journeau et de la Drève, l'opération de rénovation sera effectuée en une fois. Cela implique une inaccessibilité de la voirie durant cette étape. Celle-ci est estimée à +- 24h. Une possibilité de parking sera organisée chemin de Mons pour les riverains de ces rues.

La durée des travaux est estimée à 3 à 4 semaines, au total (en fonction des conditions météorologiques).

Le passage de Tibi (déchets) et des secours sera toujours garanti.

© D.R.

Mellet : réparation de la rue Léon Burny

Liaison entre les villages de Mellet et de Villers-Perwin, la rue Léon Burny est une voirie importante dite de "transit". Elle reprend de nombreux trajets au sein de l'entité des Bons Villers, mais également vers l'extérieur (notamment vers Heppignies, R3 ou Fleurus).

Cette voirie étant en béton, les travaux de rénovation se concentreront sur la réparation des dalles de béton les plus endommagées. Afin de ne pas trop entraver la circulation et le transit repris par cette voirie, les travaux prévus se feront de manière alternée (une dalle puis l'autre). La circulation sera donc réglée par des priorités de passage et, si nécessaire, des feux tricolores.

La durée totale de cette opération de rénovation est de 8 à 12 semaines.

© D.R.

Rèves : réparation de la rue Odoumont

L'opération de rénovation de la rue Odoumont est relativement similaire avec celle de la rue Léon Burny. Liaison entre le centre de Rèves et le hameau Odoumont, la rue Odoumont est aussi une voirie importante de transit. Elle reprend quelques trajets au sein de la commune, mais surtout depuis notre entité vers l'extérieur (notamment vers la chaussée de Nivelles, la gare de Luttre ou encore l'autoroute A54).

Cette voirie étant en béton, les travaux de rénovation se concentreront sur la réparation des dalles de béton les plus endommagées. Afin de ne pas trop entraver la circulation et le transit repris par cette voirie, les travaux prévus se feront de manière alternée (une plaque puis l'autre). La circulation sera donc réglée par des priorités de passage et, si nécessaire, des feux tricolores.

La durée totale de cette opération de rénovation est de 8 à 12 semaines.

© D.R.