Charleroi

Ils l'ont poursuivi avant de le neutraliser, alors qu'il était armé!


Ce samedi 10 août 2019,vers 16h15, deux jeunes policiers du service Intervention de la Zone de Police de Charleroi en déplacement privé en dehors de leurs heures de service sur Jumet, chaussée de Bruxelles, ont leur attention attirée par un individu, qui déambule sur la chaussée en étant porteur d’une arme à feu. 

L’intéressé entre dans la boutique d’une pompe à essence toute proche puis, ressortant, menace un client de son arme tout en lui réclamant de l’argent.

Lors de sa fuite, l’inspectrice Elisa M. va procéder à l’interception de l’individu à l’aide d’un étranglement sanguin suivi d’une mise au sol pour une fouille de sécurité pratiquée par son collègue, l’inspecteur Nicolas N., qui va permettre de retrouver l’arme à sa ceinture. 

Les renforts appelés, quelques minutes suffiront à une équipe du GSA (Groupe Spécialisé d’Appui) pour arriver sur place et transférer l’individu ainsi neutralisé et le mettre à disposition du parquet. 

"Nous tenons particulièrement à mettre en avant le comportement pour le moins exemplaire de ces deux policiers (qui comptent moins de 2 ans de service !) qui ont agi avec beaucoup de sang-froid. Ils ont parfaitement intégré le fait qu’il relève de la vocation, plus que du métier du fonctionnaire de police, spécialement formé et entraîné pour prendre les mesures adéquates, d’intervenir en tout temps et en toutes circonstances à la protection des citoyens et à l’assistance que ces derniers sont en droit d’attendre (art. 123 alinéa 1 er de la Loi sur la Police Intégrée, structurée à deux niveaux)", signalent la police locale de Charleroi et le procureur du Roi dans un communiqué.