Durant la soirée de samedi et en début de nuit, une opération policière de grande envergure menée par l’ensemble des services de la zone de police d’Aiseau-Presles/Châtelet /Farciennes, renforcée d’une équipe de la zone de police des Trieux, a été mise en place au sein des trois communes. Comme l’indique la zone de police sur Facebook, ce dispositif visait des lieux problématiques connus pour des nuisances sociales et pour des incivilités.

21 véhicules contrôlés

Lors de cette opération, les policiers ont procédé au contrôle de 21 véhicules et de 76 personnes. Treize procès-verbaux ont été dressés. "Il y en a eu dix pour détention de stupéfiants et trois pour port d’arme prohibée", signale la zone de police.

Un conducteur, sous l’influence de la boisson, s’est vu retirer son permis de conduire. Un véhicule a fait l’objet d’une saisie pour défaut d’assurance et défaut d’immatriculation.

Cette opération a également permis aux forces de l’ordre de mettre la main sur deux personnes recherchées. "Elles ont été interpellées et privées de liberté. L’une d’entre elles venait récemment d’être condamnée à une peine de 10 ans de prison devant le tribunal correctionnel de Namur."

La zone de police d’Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes se félicite d’avoir obtenu des résultats probants grâce à ce dispositif qui a réuni plus de 20 membres de la zone de police et qui sera régulièrement mis en place à l’avenir.