Le conseil communal de Charleroi a validé, en marge du budget 2021, la continuation du travail de suppression des doublons odonymiques (noms de rues).

Cette fois, ce sont six rues qui vont changer:

  • Section de Marcinelle - Modification du nom de la "rue de la Régence" par "rue de l'Ecole de Marcinelle". ("L'école de Marcinelle", rassemblée autour des éditions Dupuis et du Journal de Spirou est internationalement connue dans le domaine de la bande dessinée :Jijé, Franquin, Will, Peyo, Roba ... de très grands noms y sont liés. Cette école a fait de Charleroi un des centres mondiaux de la bande dessinée.)
  • Section de Couillet – Modification du nom de la "rue des Combattants" par "rue des Brigades d'Irlande". (Les 35.000 volontaires de guerre des Brigades d'Irlande se sont engagés dès la libération du territoire et sont à l'origine de la nouvelle armée belge.)
  • Section de Gosselies - Modification du nom de la "rue Latérale" par "rue du Pircha". (Le Bois des Manants est situé sur le territoire de Thiméon à l'exception d'une petite partie sur Viesville. C'est cependant à Gosselies, à l'orée du bois, que se trouve sans doute la dernière guinguette de l'entité : le Pircha.)
  • Section de Gosselies - Modification du nom de la "rue du Ravin" par "rue des Tchots". ("Tchot" est le surnom des habitants de Gosselies.)
  • Section de Gosselies - Modification du nom de la "rue Circulaire" par "rue de l'Hôtel Saint-Jacques". (Pour rappeler l'Hôtel-Dieu de jadis, proche de l'église, où on soignait les habitants de la région mais aussi, vraisemblablement, les pèlerins car Gosselies était proche d'un Chemin de Compostelle ou, du moins, d'une voie secondaire d'accès.)
  • Section de Monceau-sur-Sambre - Modification du nom de la "rue Sohier" par "rue Oscar Herbinaux" (Agent de police de Monceau qui fut assassiné le 04/08/1944, ancien résistant)
La ville de Charleroi rappelle aux habitants concernés que "toute décision de changement de nom de rue doit faire l’objet d’une approbation par le conseil communal avant d’être implémentée effectivement. Dès lors, les citoyens ne doivent entreprendre aucune démarche avant de recevoir un courrier officiel de la Ville de Charleroi leur annonçant officiellement le changement du nom de leur rue."