Si le départ pour d'autres horizons de la Présidente du CPAS, Joséphine Cammarata, n'est pas une surprise après 8 années passées aux côtés du bourgmestre Huges Bayet. Celui-ci doit maintenant réorganiser le Collège afin de gérer au mieux les affaires communales surtout en ces temps difficiles. "La situation a changé depuis 2018 : la crise liée au COVID entraîne des conséquences socio-économiques négatives qui n’en sont malheureusement, je le crains, qu’au préambule" explique le Bourgmestre. "Nos concitoyens n’ont pas tous été égaux face à la pandémie, celle-ci a creusé davantage les inégalités. Dans ce sens, l’axe social devient encore plus prépondérant pour la suite de la législature."

Pour remplacer Joséphine Cammarata c'est Benjamin Scandella qui deviendra le nouveau président jusqu'à la fin de la mandature en 2024. Malgré son accession à la présidence, il continuera à s'occuper de la politique de l’Emploi et se voit renforcé de celles des Ainés, des Personnes Extraordinaires, de la Santé et de la Cohésion Sociale. Son entrée en fonction sera actée lors du prochain Conseil communal. "Lorsqu’Hugues m’a proposé de prendre en charge l’ensemble du pôle social, étant en charge de l’emploi depuis 8 ans, ça m’a paru tout de suite cohérent," explique le nouveau président. "Je mesure les responsabilités qui me sont confiées, les défis sont immenses notamment en raison des conséquence du Coronavirus sur le quotidien d’énormément de Farciennoises et de Farciennois. Je vais donc m’atteler à aider au mieux nos concitoyens qui en ont besoin. Et il y a aussi des perspectives d’espoir sur le front de l’emploi. J’ai en tout cas hâte de me plonger dans mes nouvelles missions." Les autres compétences qui étaient dévolues à Benjamin Scandella sont réparties entre les Echevins.

Ce n'est pas le seul changement opéré à l'hôtel de ville puisque numériquement, le départ de Joséphine Cammarata permet à une conseillère communale socialiste de devenir Echevine afin de respecter la loi sur la représentation des genres au sein des Collèges communaux. Laurence Denys fait donc son entrée au Collège, un retour aux sources pour celle qui a déjà occupé un fauteuil d'échevin entre 2006 et 2012. Elle occupera les fonctions d’Echevine de la Culture, de l’Etat Civil et Population, de la Participation citoyenne et des Quartiers ainsi que des Finances.

Patrick Lefèvre devient 1er Echevin. Il hérite des Relations Internationales et Ozcan Nizam monte aussi dans la hiérarchie en endossant le rôle de 2e Echevin et s’occupera en plus de ses précédentes compétences, du Développement Numérique.

Au poste de 3ème Echevin on retrouve Ophélie Duchenne qui reprendra le Tourisme et le Patrimoine. Dernier changement, c'est Fabrice Minsart qui occupera le poste de 4e Echevin et hérite par là de la Transition Ecologique. Quant au protocole et les relations publiques, ils reviennent à Hugues Bayet.