Le coup de pouce du Gouvernement Wallon a permis au CPAS de Charleroi institution de bénéficier d’une enveloppe pour l’acquisition de matériel de cuisine durable au sein de ses 9 maisons de repos. Pour rappel, c’est le 9 mai 2019 que le CPAS a signé ce "Green Deal", pour une alimentation saine et durable chez les aînés.

Avec ce budget, la maison de repos Jules Bosse de Jumet a, par exemple, pu s’acheter de nouveaux coquetiers, des assiettes à compartiments ou encore de nouvelles cruches. "L’objectif étant de se procurer du matériel durable et supprimer tout ce qui est jetable ! Pour rappel, le projet Green Deal veille à respecter en permanence 6 axes de travail : des produits locaux et de saison, des produits respectueux de l’environnement et des animaux, des produits équitables, des repas sains, équilibrés et savoureux, la réduction du gaspillage alimentaire et des déchets, et enfin l’inclusion sociale", rappelle le CPAS de Charleroi.

Plusieurs actions sont mises en place au sein des résidences du CPAS. "Pour recycler les déchets organiques, on installe des poulaillers par exemple… ce qui permet de réduire nos déchets mais aussi d’organiser, grâce aux bons œufs récoltés, des ‘matins gourmands’ pour les résidents. On pèse aussi systématiquement tous nos déchets et on cherche à trouver d’où vient le gaspillage au niveau de la production", explique Bénédicte Goemine, diététicienne et coordinatrice du projet Green Deal. 

Pour Philippe Van Cauwenberghe, le président du CPAS de Charleroi, "cette opération est encore un pas de plus vers un CPAS plus durable. C’est d’ailleurs un des 5 axes de ma Déclaration de Politique Générale 2021 pour le CPAS, avec notamment au menu, des travaux d’économies d’énergies, un verdissement de la flotte de véhicules, des vélos électriques à disposition de nos agents ou encore le développement de l’activité maraîchère participative et citoyenne sur le site dit Zoé Drion."