En 2019, Emmanuel et Isabelle sont en couple depuis une quinzaine d’années. Mais la relation ne ressemble plus du tout à l’amour réciproque qu’il existait au début de l’histoire. Problèmes financiers, problèmes de boisson, oisiveté et jeux vidéo : voilà ce qui anime le quotidien d’Emmanuel et Isabelle. De plus, Emmanuel a une drôle de manière de montrer l’amour qu’il porte à son épouse. « Au cours de toutes ces années, il m’est arrivé régulièrement de la secouer, de la frapper », reconnaissait Emmanuel.

La violence d’Emmanuel a débordé, le 24 juin 2019 à Lambusart, à la suite d’une tentative de meurtre. Ce soir-là, Emmanuel souhaitait aller recharger son frigo en boissons au Night & Day. Vu l’énervement de son mari, Isabelle était descendue du véhicule et s’éloignait à pied: « J’ai foncé dans sa direction. Je voulais lui faire peur et j’ai freiné sec. Mais j’ai dérapé dans les graviers et je l’ai percutée à la jambe », expliquait Emmanuel, évoquant la thèse d’un triste accident.

Mais Isabelle, elle, donnait dans un premier temps une tout autre version de la scène aux ambulanciers, expliquant que son mari avait volontairement foncé dessus. Par la suite, Isabelle rejoignait, elle aussi, la thèse de l’accident.

Inculpé de tentative de meurtre, Emmanuel a passé plus de 8 mois en détention préventive. Pour le substitut Bury, l'époux avait délibérément foncé en direction de son épouse pour lui faire mal sans vouloir la tuer. Une peine de 4 à 5 ans de prison était requise. Ce mercredi, condamné à une lourde peine de prison, Emmanuel s’en sort plutôt bien, obtenant un sursis probatoire.