C’est une tête bien connue qui a comparu ce jeudi matin à la salle 259 du palais de justice de Charleroi. En décembre dernier, Arnaud s’est expliqué sur une scène de coups à l’issue des soumonces à Anderlues. Ce jeudi, c’est encore pour une scène de coups et blessures à l’issue des soumonces de Fontaine-L’Évêque qu’il doit rendre des comptes à la justice.

Le trentenaire reconnaît avoir giflé Lindsay le 16 février 2020, et dit « regretter amèrement son geste ». « On rentrait à la maison et elle a eu une crise de boisson. Elle a voulu sauter de la voiture en marche et j’ai voulu la retenir. Malheureusement, je lui ai mis une gifle », explique Arnaud.

Sauf qu’au moment où la police est intervenue, Lindsay a évoqué « des coups de poing parce qu’elle avait rigolé avec des gens au café. » Le parquet a requis une peine de 10 mois de prison contre le prévenu, en état de récidive. Jugement le 23 septembre.