Un acte complètement stupide ! Voilà comment décrire le vol avec violence commis par Manon, le 22 décembre dernier à Châtelet. Un geste incompréhensible, surtout pour un butin aussi dérisoire…

Ce soir-là, la trentenaire passe commande auprès d’un restaurant chinois. Sa voisine d’en face est présente à son domicile quand les deux femmes ont une petite faim. Quand le livreur se présente devant le domicile de Manon, les événements dérapent. "La prévenue semblait agressive, énervée et sous l’influence de la boisson. Elle a donné le repas à la voisine avant de tendre 5 euros au livreur", explique le parquet. Après, Manon a attrapé le pauvre livreur au cou et a exhibé ce qui ressemblait à un couteau.

"La victime a pris peur et décrit un couteau vert avec la lame repliée exhibé par la femme." Ce lundi matin, Manon regrette amèrement son acte, qu’elle justifie en évoquant "une mauvaise période durant laquelle elle a bu un peu trop et eu une crise d’alcool…"  Vu la gravité des faits, une peine de 30 mois de prison est requise contre la prévenue, avec un sursis probatoire.

Le jugement sera prononcé le 18 octobre prochain.