Après la lecture de notre article de ce samedi consacré à la diffusion de l'émission de RTL-TVI "En route avec la police locale" (zone Châtelet, Farciennes et Aiseau-Presles) et avoir suivi ledit programme ce dimanche soir, vous avez naturellement dû observer un décalage : pas de Emilie Dupuis émue aux larmes comme annoncé dans nos pages. 

Retour en arrière. Lors d'un contrôle à Châtelet, un conducteur en défaut d'assurance est contraint de laisser son véhicule et de poursuivre la route à pied avec ses deux petites filles. La plus petite a du mal à marcher, ce qui va fortement troubler la présentatrice. Rassurez-vous, comme nous l'avions écrit aussi, les deux policiers ont appelé un véhicule de secours pour ramener à leur domicile le papa et ses deux enfants. 

Alors, que s'est-il passé ? Dans un premier temps, le contrevenant avait donné son accord signé pour la diffusion de la séquence. Mais c'était sans compter sur la bande annonce programmée donc en amont et qui a attiré le regard de ses proches et amis. L'homme a reçu de nombreux appels. Il a du coup joint vendredi la production pour se rétracter et demander la suppression de leur passage dans l'émission. 

Ce que la chaîne a fait. Mais trop tard pour nous. Ceci explique cela. 

Voilà pourquoi vous n'avez pas vu dans votre écran la grande émotion de celle qui tient désormais les rênes de En route avec la police locale.