La cour d'appel du Hainaut a condamné mardi un Marocain en séjour illégal de 33 ans, Abdallah A., à quatre ans de prison ferme pour un vol avec violence commis dans une station de métro à Charleroi. 


La peine est moins sévère qu'en première instance, où l'homme avait écopé de six ans ferme en octobre dernier. 

Mais ce n'était pas une première pour Abdallah, en séjour illégal depuis 2006, qui avait déjà été condamné six fois par le tribunal, et a notamment écopé de six ans de prison d'un précédent jugement. 

Le 5 mars 2019, il avait purgé sa peine et sortait de prison. Et un mois après sa sortie, le 7 avril, il a agressé un septuagénaire dans la station "Beaux-arts" du métro de Charleroi le 7 avril 2019, pour lui voler son portefeuille et son téléphone portable.

La scène a été filmée et le passage à tabac a duré quatre minutes. Bernard, 79 ans, avait été mis à terre par une balayette, puis frappé alors qu'il était au sol.

Tout ce qu'Abdallah avait trouvé à dire pour sa défense lors de l'audience de première instance, c'est qu'il était soi-disant "intervenu parce que Bernard se disputait avec son épouse". 

Ce mardi, la cour d'appel a révisé le jugement du tribunal correctionnel de Charleroi, infligeant 4 ans de prison ferme au lieu des six reçus en première instance.