Depuis quelques années maintenant, un phénomène prend de plus en plus d’ampleur : les vols de métaux. À la revente, cela peut rapporter gros pour les voleurs. Mais au niveau pénal aussi, cela peut avoir des conséquences, non pas sur le portefeuille, mais bien sur le casier judiciaire.

Car oui, pour rappel, le vol de métaux est une infraction qui peut conduire à une condamnation judiciaire. Le 20 janvier prochain, Darius et Dejah risquent fortement de l’apprendre à leurs dépens. Cette année, les deux hommes ont tenté le coup en accédant sur le site de Carsid à Charleroi. Mais manque de chance pour eux, ils ont été interpellés en flagrant délit alors qu’ils s’apprêtaient à quitter les lieux, les bras remplis de métaux.

Une peine de 6 mois de prison est requise contre le duo, pour ce vol simple. Et un mois supplémentaire est requis pour le séjour illégal. Jugement le 20 janvier 2022.