Charleroi Malgré leur répétition, les événements sont des cas isolés.


Dans la nuit de dimanche à lundi, encore 4 véhicules en proie aux flammes ont nécessité l'intervention des pompiers de Charleroi. C'est beaucoup plus courant qu'on ne pourrait le croire, et c'est quasi tout le temps des événements isolés, sans lien les uns avec les autres.

Il faut savoir que sur l'ensemble de la zone de secours Hainaut Est, il y a régulièrement une dizaine de véhicules incendiés par nuit. Que ce soit pour des raisons techniques (un dysfonctionnement électrique ou une pièce du moteur qui a fait chauffer un endroit de la carrosserie, par exemple) ou pour des raisons criminelles (aller mettre le feu à la voiture quelqu'un d'autre), mais sans lien entre les victimes.

Rue de Goutroux
Rue de Goutroux © FVH

Peu après minuit, la nuit passée, les pompiers de Charleroi ont été requis pour deux interventions: à l'avenue Pastur de Mont-sur-Marchienne et dans le centre de Jumet.

Vers 1h30 du matin, c'est à Monceau-sur-Sambre, à la rue de Goutroux, qu'il a fallu déplacer les hommes du feu : deux véhicules étaient touchés par les flammes. Il était d'ailleurs temps que les pompiers arrivent, signale notre correspondant, puisqu'une maison proche commençait à chauffer.

La police de Charleroi s'est chargée des constats.