Le décès de Véronique Cornet a tout chamboulé dans la commune.


Montigny-le-Tilleul a vécu un grand drame lors de cette mandature : la bourgmestre Véronique Cornet (MR) est décédée, c’est Marie-Hélène Knoops qui la remplace. Ce fut un choc pour la commune qui était gérée par la famille Cornet depuis près de 80 ans. Avec quelques difficultés, Marie-Hélène Knoops a trouvé sa place en tant que bourgmestre, elle réussi à gagner la confiance des habitants. Grâce à une équipe soudée, de beaux projets sont menés, comme la reconstruction de l’école de Fougère. Ou encore la reconstruction de l’administration communale avec l’installation du CPAS. Ce qui a permis de créer une synergie entre commune et CPAS.

Le MR est au pouvoir depuis de nombreuses années à Montigny-le-Tilleul. Cependant, Marie-Hélène Knoops recevra-t-elle autant de voix que Véronique Cornet ? Gardera-t-elle la majorité absolue ? Les habitants devront faire leur choix auprès de cinq listes : MR, PS, Ecolo, Défi et Osons.

Le MR peut également compter sur la sœur de Véronique, Laurence Cornet, qui a souhaité pérenniser l’héritage de la famille en se mettant sur les listes. Quant à Défi, il se fait connaître dans différentes communes, le parti fait sa place petit à petit. Le PS a rejoint la majorité lors du décès de Véronique Cornet et pourrait obtenir plus de voix.

L’après-Cornet, c’est maintenant et ça se décidera ce 14 octobre.