Une peine de minimum 6 ans de prison ferme a été requise contre Enok, 30 ans, auteur d’une tentative de meurtre devant un café africain à la ville basse.

Enok, détenu depuis 7 mois, en impose physiquement. Musclé et tracé, il ne vaut mieux pas le croiser dans un mauvais jour. Mais Enok se décrit comme quelqu’un de gentil, qui n’aime pas la violence. Pourtant, le solide gaillard est connu des autorités judiciaires pour plusieurs faits de violence. Le 27 septembre dernier, Enok sort avec son ami Julien. Les deux hommes font la tournée des cafés, en passant de Nivelles à Bruxelles, et consomment également de la cocaïne. Le lendemain, aux petites heures du matin, Julien et Enok décident de rentrer sur Charleroi. Mais Enok, pas rassasié, souhaite prolonger la fête et s’arrête dans un café africain situé à la rue de Marchienne en pleine ville basse.

À l’intérieur de l’établissement, l’ambiance est bon enfant. Enok se fait payer plusieurs verres et discute avec des clients, dont Manuel, qu’il connaît. Enok et Manuel se taquinent et se chambrent mutuellement. Mais Aziz, également présent dans le café et bien éméché, cherche des ennuis à Enok, qui ne se laisse pas faire. La situation tendue redescend rapidement grâce à l’intervention de Manuel, qui sépare les deux hommes, avant de se retrouver en conflit avec Enok. À l’extérieur du café, les deux hommes se poussent. Selon Manuel, Enok le frappe d’un coup de poing et lui porte une balayette, qui le fait tomber au sol. La dispute s’arrête grâce à l’intervention d’un témoin et Enok s’en va vers un salon de coiffure. Il se saisit d’un couteau d’une vingtaine de centimètres, fonce sur Manuel et lui porte un coup de couteau à l’épaule. Le geste est tellement violent que le manche de l’arme se brise et le couteau reste planté dans le dos de Manuel.

Le ministère public a requis une peine de minimum 6 ans de prison ferme pour la tentative de meurtre sur Manuel. Au moment des faits, Enok avait un taux d’alcool de 2,46 g par litre de sang ! Le jugement sera prononcé le 20 avril prochain.