C’est bien connu, nos premières histoires d’amour ont lieu à l’école. Nadia, belle-fille de Fabrice, âgée de 12 ans, ne déroge pas à la règle en tombant amoureuse d’un camarade de classe. Ce dernier lui laisse des lettres dans son cartable. Le 23 novembre 2018, à Châtelet, Fabrice tombe sur une de ces lettres avant de déposer la jeune fille à l’école.

"Sous le coup de l’impulsion, je n’ai pas su me contrôler. J’ai été trop loin", a précisé le beau-père au tribunal en expliquant avoir donné une violente gifle à sa belle-fille.

Compte tenu des regrets exprimés par le beau-père et de la bonne entente dans la famille depuis les faits, Sandrine Vairon, procureur de division, ne s’était pas opposée à la suspension simple du prononcé, plaidée par la défense.

Le tribunal correctionnel de Charleroi a suivi toutes les parties en accordant cette mesure de faveur au beau-père