Pour certains membres du personnel hospitalier il est loin le temps où chaque soir à 20h00 les citoyens se réunissaient sur leur pas-de-porte afin d'applaudir à tout rompre les infirmières, infirmiers et autres professions évoluant en première ligne à l'accueil ou au chevet des malades.

Aujourd'hui, les choses ont changé et le ras-le-bol a pris le dessus. L'absence d'activités et de loisirs ont eu raison de la patience de la population. "Nous constatons une augmentation de la violence envers le personnel travaillant dans les hôpitaux du réseau HUmani. Aussi bien au CHU qu'au Centre de santé des Fagnes, le personnel doit composer un quotidien déjà éprouvant avec des insultes et parfois une violence physique, " explique Frédéric Dubois, directeur de la communication de l'ISPPC.

Afin de mener une action de sensibilisation, il a été pensé de mettre en images des scènes de la vie quotidienne pouvant ressembler à ce que vive le personnel dans les hôpitaux. "Il n'y a pas que les infirmières qui sont victimes de cette violence. Il y a les agents de gardiennage mais aussi le personnel d'accueil. Au téléphone aussi on sent cette violence."

Pour l'instant, ce sont 3 vidéos qui ont déjà mis en ligne. Cela a pu se faire grâce aux membres du personnel de chacun des sites et avec l'encadrement des comédiens du Petit Théâtre de la Ruelle de Lodelinsart. "Pour ce projet, nous voulions également faire participer des acteurs locaux de la culture à l'arrêt et en crise."

Si le but est de sensibiliser la population aux problèmes de violence, c'est aussi l'occasion de faire le point sur le quotidien difficile dans les hôpitaux. "Le personnel est constitué de gens qui donnent déjà beaucoup. En fin de journée, ils ne peuvent pas non plus se changer les idées en allant boire un verre ou aller à un spectacle. Ce qui est aussi dangereux c'est qu'au bout de la crise, des soignants et autres abandonnent la profession pour s'envoler vers d'autres horizons. Il faut prendre tous soin des uns et des autres."

https://www.youtube.com/watch?v=YokKwgf3Hbs