Farciennes est une des seules communes de la région à avoir participé à l'ensemble des campagnes de stérilisation des chats errants initiées en Wallonie. En 3 ans, les différentes actions ont permis de stériliser 150 chats.

Pour la suite, il a été décidé d'octroyer un subside de 1.500 euros afin d'aider les bénévoles investis. Les confinements successifs liés à la pandémie du Covid ont révélé une nécessité d'agir sur les publics fragilisés. "Pour les personnes isolées, il n'est pas rare qu'un animal soit la seule compagnie dont ils peuvent bénéficier. Or ceux-ci n'ont pas toujours les moyens pour prendre les dispositions nécessaires à la stérilisation de leur chat qui est une obligation légale" confie l'Echevine du Bien-Être animal, Ophélie Duchenne.

Une convention entre le CPAS de Farciennes et la SPA de Charleroi vient donc d'être signée. "L'objectif est que toute personne ayant connu une perte de revenus à cause de la crise puisse introduire un dossier auprès du CPAS de Farciennes et bénéficier d’une aide" déclare le Président du CPAS, Benjamin Scandella. Pour ce faire, un fonds "Covid" a été mis en place au sein du centre d'action sociale farciennois.

Partenaire de la convention, SPA s'engage à pratiquer les interventions telles que la vaccination, la stérilisation ou l'identification des chats à un tarif préférentiel.