Les agents communaux distribuent un masque à chaque habitant, en une semaine.

Alors que certaines communes font seulement leur commande de masques pour les habitants, Farciennes est déjà prête à les distribuer ! C'est la première commune de la région à lancer la distribution des masques.

Depuis le début de la pandémie, une production de masques est réalisée par les bénévoles à Farciennes. Les acteurs médicaux de premières lignes ont pu être fourni en masques. Aujourd'hui, ce sont les citoyens qui pourront être protégé grâce à un achat auprès d'une filière wallonne. Le coût s'élève à 30 000 euros mais le bourgmestre espère diminuer le prix. En effet, Hugues Bayet, en tant que parlementaire fédéral, a déposé un projet de loi pour considérer les masques, les gels Hydro-alcooliques et les blouses comme des biens de premières nécessités et ainsi faire passer la TVA sur ces produits de 21% à 6%.

La distribution de masques a donc commencé, chaque habitant en recevra un dans sa boite aux lettres. "Il s'agit d'un masque réutilisable en polyester double face avec un filtre. C'est le modèle préconisé par les experts pour la population", explique le bourgmestre Hugues Bayet.

Bien sûr, tout ne sera pas distribué en une fois, il faudra plusieurs jours. La distribution sera réalisée par les agents communaux en semaine et le week-end. Ils commenceront par le quartier du Wainage, ensuite Pironchamps et finalement Farciennes-Centre. D'ici dimanche, le bourgmestre espère avoir couvert 90% du territoire. Par la suite, les citoyens recevront deux filtres par la poste.