Ce samedi 5 juin, le centre de vaccination de Farciennes basé au centre culturel a fermé ses portes. Ouvert pour 6 jours, le bourgmestre Hugues Bayet souhaitait offrir aux farciennois un centre de vaccination de proximité permettant aux citoyens de se faire injecter le précieux vaccin à deux pas de chez eux. Le centre éphémère a également permis aux habitants des communes environnantes de se faire vacciner.

Inauguré en présence de la Ministre Morreale, le centre de Farciennes se voulait répondre à un taux faible de vaccination. Au moment de lancer l’opération, Farciennes était bonne dernière du classement wallon avec 26% de taux de vaccination de sa population adulte. Aujourd’hui, la commune affiche un score de 56 %, ce qui représente 4.623 personnes de plus de 18 ans ayant reçu au moins une dose. "Lorsque j’ai sollicité la Ministre Morreale pour ouvrir un centre éphémère à Farciennes, outre de permettre à un grand nombre de mes concitoyens d’avoir accès à la vaccination, mon objectif était aussi de tordre le cou à certaines idées reçues," confie le Député-Bourgmestre Hugues Bayet. Cette seule semaine d'ouverture a permis à la commune de quitter la queue de peloton des communes wallonnes.

Malgré quelques couacs, l'opération a été un vrai succès..

En parallèle, les autorités locales on ouvert un call centre destiné à prendre les rendez-vous. Cette initiative s'avère être aussi un succès puisque 800 farciennois ont pu s'inscrire via ce canal. "Le réseau médical farciennois s’est aussi mobilisé pour nous aider à réussir ce pari en mettant en confiance par leur présence énormément de personnes qui hésitaient à se faire vacciner," poursuit Hugues Bayet.

Au total ce sont plus de 3.700 vaccinations réalisées la semaine dernière dont 1.700 farciennois.
Le centre ouvrira à nouveau le 12 juillet pour l’injection des deuxièmes doses Pfizer et peut-être que des vaccins Johnson & Johnson seront encore administrés.