L'aéroport de Charleroi vient d'annoncer sa fermeture par voie de communiqué.

"Notre pays traverse actuellement une crise sanitaire et mondiale majeure. Celle-ci n’est pas sans conséquence sur notre secteur et n’épargne aucun acteur. Brussels South Charleroi Airport n’est pas une exception et a vu son nombre de voyageurs diminuer au fur et à mesure que la crise s’est accentuée. En outre, de nombreux Etats ferment leurs frontières et ne permettent plus aux voyageurs en provenance de notre pays d’entrer sur leur territoire", écrit BSCA dans une communication.

Israël, la Pologne, le Maroc ou encore la Turquie ont suspendus leurs vols en provenance de la Belgique. Au fil du temps, les gens qui avaient un billet mais qui ne se présentaient pas pour leur vol est passé de 20% à 90% aujourd'hui. 

Au-delà de la diminution du nombre de passagers, les compagnies aériennes ont, une par une, pris la décision de suspendre leurs liaisons. Air Corsica, Tui, Pegasus, ... Ryanair, basé à Charleroi, songe à faire de même.

"En conséquence, Brussels South Charleroi Airport prend acte de la situation et fermera l’accès de ses infrastructures aux passagers et aux compagnies aériennes à partir du mardi 24 mars 2020, 23.59 et ce, jusqu’au dimanche 5 avril 2020."

Avec 190 destinations vers trois continents, BSCA comptait, pré-crise, 8.2 millions de passagers annuels.