En 25 éditions, le festival du court-métrage belge de Charleroi, porté par la Haute école Condorcet, a bien évolué. L’équipe du Festimages y apporte quelques nouveautés à découvrir ces 23, 24 et 25 mars au Ciné Le Parc et au Vecteur. 

"La soirée d’ouverture sera 100 % carolo. Le public visionnera des courts-métrages réalisés par des Carolos ou tournés à Charleroi" , explique Véronica Antonelli, étudiante à Condorcet. "Ils dégusteront des produits locaux tout en assistant à la prestation du groupe The Map Trio."

Le programme regorge de séances thématiques qui s’adressent aux écoles de la région et au grand public. L’objectif est de susciter la réflexion sur un sujet précis. "Nous proposons une séance sur la sexualité et une autre sur nos films coup de cœur" , ajoute Haroun Benabdelouahed de Condorcet. "Trois soirées débats sont également au menu du festival et aborderont des sujets d’actualité comme le handicap, les migrants et le chômage."

Pour chaque rendez-vous, les spectateurs visionneront soit un long métrage, soit plusieurs courts métrages avant de participer au débat en présence de représentants du secteur associatif carolo et de réalisateurs. La soirée de clôture sera, quant à elle, placée sous le signe de l’humour décalé bien de chez nous.

L’autre changement de taille de cette 25e édition concerne le jury du festival. Auparavant, les organisateurs invitaient des professionnels du secteur audiovisuel à départager les meilleurs films. Cette année, le public sera seul juge. "À la fin de chaque projection, les gens seront invités à désigner le court-métrage le plus plaisant. Nous avons envie de dynamiser l’événement, de donner une responsabilité aux spectateurs" , ajoute Haroun. À noter que le parrain de cette édition est le comédien, metteur en scène et réalisateur belge Bernard Yerlès. Il sera présent mercredi lors de la soirée d’ouverture.

Enfin, l’identité visuelle du Festimages a totalement été repensée. Un nouveau logo représentant un terril et un projecteur s’affiche d’ailleurs un peu partout.

Infos : www.festimages.org