Par le passé, Filippo et Antonio (prénom d’emprunt) s’appréciaient. Une forte amitié liait même les deux hommes. Mais depuis plus d’un an, les ex-amis se détestent mutuellement et n’hésitent pas à se narguer dès qu’ils se croisent. Durant l’été 2020, Filippo et Antonio se sont croisés lors d’une brocante à Châtelineau.

Accompagné d’un ami, Filippo effectue un premier tour avant de vouloir se rendre sur la seconde brocante aménagée sur place. Antonio, lui, s’occupe bénévolement de la distribution de gel hydroalcoolique aux visiteurs, indispensable pour accéder aux deux brocantes. Mais Filippo refuse de reprendre du gel. Ce refus déclenche les hostilités entre les deux hommes. Antonio reçoit plusieurs coups de poing au visage.

Auditionné sur les faits, Filippo avait bien reconnu être l’auteur des coups portés au bénévole. Mais ce lundi matin, le quinquagénaire est revenu sur ses dires, et conteste la prévention. Le parquet requiert une peine de 15 mois de prison, avec sursis, en se basant notamment sur des témoignages accablant le prévenu. Jugement le 10 janvier.