"On ne le dira jamais assez, le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas", explique Mahmut Dogru, Echevin de la Propreté, "C’est grâce à l’implication de tous – et aussi de notre personnel – que nous parviendrons à atteindre nos objectifs de réduction des déchets, petit geste après petit geste."

Pour Lahssen Mazouz, directeur général de la Ville de Charleroi, le personnel de la Ville a effectivement un rôle d’exemple. "Les agents de la Ville seront donc encouragés à réduire les déchets qu’ils produisent sur leur lieu de travail. Nous allons pour cela les inciter à entrer personnellement dans la démarche. Le premier geste symbolique sera d’offrir à l’ensemble du personnel de la Ville de Charleroi une gourde, qui limitera le nombre de bouteilles en plastique à usage unique. Ces gourdes seront remises aux agents en début d’année 2021."

Mahmut Dogru poursuit : "Nous avons décidé en 2020 de réaliser une action d’envergure de promotion de l’eau du robinet et de réduction des déchets d’emballage, à destination du public scolaire, en offrant 20.000 gourdes à tous les élèves de troisième maternelle à la 6ème primaire, tous réseaux confondus."

L'eau du robinet coûte 40 à 500 fois moins cher que l'eau en bouteille, soit une économie de près de 200€ par personne et par an, ainsi que 3 kg de plastique (pour les bouteilles) qui ne sont pas utilisés. "Rappelons que l’eau distribuée au robinet dans la région de Charleroi est d’excellente qualité, provenant essentiellement des nappes souterraines. Elle est aussi un des produits alimentaires les plus contrôlés, les distributeurs d’eau réalisant environ 40.000 contrôles par an", rappelle la Ville de Charleroi.