L’année 2020 a été vraiment cruelle pour le monde de la culture.

Cela fait 20 ans que l’ASLB Circomédie existe. Elle a su se diversifier dans différentes activités, mais cette année, tout a été chamboulé. "Depuis le mois de mars, notre compagnie de spectacle est à l’arrêt. Nos événements ont aussi été mis à l’arrêt", explique David Lippolis, directeur de l’ASBL Circomédie.

Cependant, l’association a bénéficié des aides accordés d’une part par la Fédération Wallonie-Bruxelles et d’autre part par la Ville de Charleroi.

Mais dans cette période particulière et anxiogène, une petite lueur d’espoir arrive avec les périodes de stages.

L’école de cirque de cette ASBL va accueillir durant cette semaine de vacances de Toussaint, 70 enfants. "Les enfants vont être divisés en deux bulles de confinements. Toutes les précautions ont été prises. De plus, nous prenons la température de chaque enfant", enchérit le directeur de l’ASLB Circomédie.

L’école de cirque avait déjà tout prévu au niveau des activités proposées aux enfants. Aucune d’entre elles n’a dû être annulée.

Les enfants pourront ainsi profiter d'une semaine à apprendre les arts du cirque.