En juin dernier Charleroi Métropole signait une convention avec Mobilesem. Cette asbl de Philippeville projetait de devenir la “centrale de mobilité” à l’échelle de l’ensemble du territoire.

Bien que signataire de la convention, Charleroi Métropole ne pouvait se substituer aux 29 communes pour leur adhésion au projet.

C’est maintenant chose faite pour Fontaine-l’Evêque qui est donc la première commune à adhérer au projet. “Le but est de permettre aux personnes isolées, jeunes ou âgées de rejoindre les lignes de transport en commun et de se déplacer “normalement” afin de conserver une qualité de vie.”

En contactant le 0800/15 230 dès le 1er novembre, le citoyen en difficulté se verra proposer une offre de mobilité. Celle-ci peut être : un service d’information sur les lignes TEC/SNCB et leurs horaires, un service d’information sur les transports locaux, services mobilité ou encore les taxis sociaux de la commune. Si aucun opérateur local n’est disponible aux dates et heures souhaitées, un service de réservation de transport fait le nécessaire auprès des chauffeurs volontaires Mobilesem qui peuvent apporter l’aide indispensable dans les trajets. En dernier recours, il existe un service de réservation de course auprès des sociétés de taxis.