C'est une triste nouvelle qui a frappé la grande famille du Sporting de Charleroi. L'un de ses membres, Frédéric Schollinckx s'est éteint dans son sommeil ce dimanche 9 janvier.

Unanimement apprécié, son départ laissera un grand vide au sein du club. "Frédéric, était une personne complètement dévouée à son club et à sa tâche depuis presque 10 ans. Il répondait toujours présent quand on lui demandait d'être là. Il n'était pas qu'actif dans la T3, il allait volontiers renforcer les autres équipes et était aussi dévoué à l'école de jeunes," se remémore avec émotion Audrey Hansenne, la responsable de la sécurité du Sporting de Charleroi.

Eric Meurant, chef de la sécurité, ne peut cacher sa peine. "C'est une énorme perte pour le milieu du stewarding. Frédéric était toujours disponible pour aider aussi dans les autres club notamment pour l'équipe nationale. Son décès laissera un grand vide. Les différents clubs de supporters lui ont aussi rendu un vibrant hommage. A titre personnel, C'est une grande perte. Nous habitions Fontaine-l'Evêque tous les deux et nous nous connaissions depuis 25 ans."

Du côté du club, on pleure un passionné toujours souriant. "C'était une des personnalités les plus appréciées. Il faisait l'unanimité autour de lui avec son sourire et dégageait beaucoup de sympathie," commente Walter Chardon,directeur marketing des Zèbres.

Même si les matches se déroulent encore à huis clos, l'ensemble des stewards, ses amis et ses proches ont prévu d'aller lui rendre hommage pour son dernier voyage ce jeudi 13 au Funérarium Fontainoises.

La rédaction de la DH/Les Sports Plus de Charleroi souhaite présenter ses condoléances à sa famille et à ses proches.