Ce vendredi 2 juillet c'est une Françoise Daspremont émue qui a répondu à l'invitation de "marrainage" de la section canine de la police de Charleroi.

Après un discours reconnaissant l'évolution de la condition animale, le Chef de Corps Philippe Goffaux a remercié la jeune échevine qui s'en va ce lundi d'avoir accepté d'être la marraine de la section canine de la police de Charleroi.

© NGOM (Françoise Daspremont s'est fortement intéressée aux explications et à la visite)

Cet honneur ne lui pas été proposé par simple complaisance mais pour le travail accompli depuis des années. "Je remercie l'échevinat de Madame Daspremont qui a impulsé une dynamique nouvelle aux actions menées à Charleroi par la Ville et ses partenaires," explique le Chef de Corps.

Désormais la salle de réunion devra être appelée "Salle Françoise Daspremont". Cette reconnaissance n'est pas usurpée puisqu'elle a non seulement occupé les fonctions de bourgmestre faisant fonction donc cheffe de la police mais aussi échevine du bien-être animal. "Je veux vraiment être une marraine active. Je voudrais être un relais pour la section. Si je peux les aider à prendre des contacts utiles ce sera avec plaisir. Je serai une marraine énergique et enthousiaste comme dans toutes les matières que j'ai développées," conclut Françoise Daspremont avant d'assister à une démonstration de la section canine.