La petite école libre fondamentale Saint-Martin, à Marcinelle, a connu une grande agitation ce matin.


Les pompiers et une ambulance ont été requis sur les lieux pour un dégagement de monoxyde de carbone (CO). Les enfants étaient encore dans la cour de récré, hors de bâtiment, mais trois adultes ont tout de même été envoyés en milieu hospitalier pour des contrôles.

Même si dans ce cas, les dommages semblent légers, l'intoxication au CO peut provoquer des maux de tête, vomissements, voire un arrêt respiratoire et se soigne avec un apport d'oxygène (par un masque ou dans un caisson hyperbare).

A Saint-Martin, c'est apparemment un équipement de chauffage défectueux qui a fait fuiter du CO dans les bâtiments. La situation a été rapidement mise sous contrôle des pompiers, mais la police locale de Charleroi est également intervenue pour fermer la rue.

Les enfants, eux, ont pu apercevoir plein de pompiers et de policiers, qui ont récupéré leurs cartables le temps de l'intervention.

© FVH
© FVH
© FVH