Le 19 septembre 2018, Gaël s’était rendu sur le parking du magasin Décathlon. Dans un état second après avoir bu, consommé de la cocaïne et ingurgité des médicaments, Gaël avait tenté d’embarquer une tente exposée sur le parking du magasin de sport.

Lorsque la police locale est intervenue, Gaël s’était rebellé et avait menacé un policier. "Si je te croise en rue avec ta famille, je te démonte et je viole ta femme." 

Une peine de prison ferme avait été requise contre le trentenaire, déjà connu pour des faits de violence et qui venait, six mois avant les faits, d’obtenir une mesure de faveur du tribunal correctionnel de Dinant. 

Lors de son jugement ce mercredi, le tribunal a estimé que Gaël a trahi la confiance qui lui avait été témoignée : un an de prison ferme.