Le PS veut poursuivre sur la voie qui a été la sienne durant les six dernières années

CHÂTELET “Nous ne pourrons pas tout faire, il ne faut pas rêver, le contexte budgétaire est tel que nous devons rester vigilants et investir judicieusement.” Daniel Vanderlick, le bourgmestre sortant de Châtelet, veut garder les deux pieds ancrés dans la réalité.

À Châtelet, elle lui dicte de continuer à gérer la commune de façon prudente, les contraintes financières étant ce qu’elles sont. “Nous tacherons de poursuivre sur notre lancée. Durant ces six dernières années, nous avons veillé à l’état des voiries, à la propreté, à nos bâtiments communaux. Nous poursuivrons sur cette voie. Pour le reste, pour des projets de rénovation plus importants, nous comptons sur des subsides supplémentaires”, affirme-t-il.

Entre autres projets, il y a tout de même la construction d’un centre sportif supplémentaire. Celui de la place Wilson ne peut pas accueillir aujourd’hui tous les clubs qui voudraient profiter des installations. Il sature.

“On pourrait également l’utiliser à d’autres fins, cette salle”, affirme Daniel Vanderlick. “Elle pourrait abriter des manifestations culturelles par exemple. C’est aussi un domaine dans lequel nous avons besoin d’infrastructures.”



© La Dernière Heure 2012