Julien Matagne (CDH) démissionnera de son poste d'échevin à Gerpinnes pour siéger comme député wallon. 

Le CDH aussi a perdu quelques plumes aux élections régionales. Dans la circonscription Charleroi-Thuin, le CDH perd quelques points mais conserve son siège au parlement wallon. C'est la tête de liste, Julien Matagne, le grand gagnant de la région. Il obtient 4.337 voix et est bien au dessus de ses partenaires et siégera donc comme député. Il s'exprime sur cette victoire: "De manière générale, le CDH a perdu les élections. Du côté de Charleroi-Thuin, la transition entre Véronique Salvi et moi-même est réussie. C’était un sacré défi de mettre un jeune en tête de liste face à de grosses têtes comme Paul Furlan. Je suis satisfait des résultats de la liste. C’est une fierté d'avoir eu ces résultats, mais on a réussi en équipe. Je suis ravi d’avoir pu compter sur tous les candidats, j'ai énormément été soutenu par tous."

Julien Matagne est échevin à Gerpinnes depuis octobre 2018. Avant les élections, il avait déjà fait son choix entre le poste de député et d'échevin. "Je l'avais annoncé avant les élections, si je suis élu, je démissionnerai de mon poste d'échevin. Si j'ai relevé ce défi, c'est pour porter le projet jusqu'au bout. Puisque par chance, j'ai été élu député, je ne resterai donc pas échevin. Je n'abandonne pas ma commune, je resterai acteur dans les projets qui sont élaborés, je serai toujours entièrement investi dans ma commune."

Comme nous vous l'annoncions hier soir, la prestation de serment du parlement wallon se déroulera le mardi de Pentecôte, le 11 juin. A Gerpinnes, la marche Sainte-Rolende se déroule le week-end de Pentecôte, du samedi au mardi compris. Julien Matagne étant très impliqué dans sa commune marche chaque année en tant que fifre et participe à ce long week-end de festivité. Député ou non, ça ne changera pas: "Je marcherai bien sûr en tant que fifre à la Sainte-Rolende. Les échevins reçoivent le mardi matin dans la cour de la commune. Je participerai donc aux festivités au matin et j’irai ensuite prêter serment en début d’après midi, je reviendrai après sur Gerpinnes pour faire la fête avec mes amis et les citoyens." On lui a bien sûr demandé s'il ira prêter serment avec son costume de marche folklorique: "Je pourrais aller prêter serment en tenue de marcheurs mais ce n’est pas mon style de faire ça. Je serai donc en habit de fifre le matin et je me changerai pour mettre un costume normal pour ma prestation de serment."